De l'usage de la dépression

La dépression nerveuse source de renaissance....

      « Dans "Les désarçonnés" j'évoque ceux qui tombent et se relèvent. Curieusement je défends ce dont j'ai si souvent fait les frais : la dépression nerveuse.

 C'est étrange d'intercéder pour ce dont on ne veut plus jamais revoir le visage.

 Si on veut changer de vie, si on veut changer de famille, si on veut changer de couple, si on veut changer de maison, si on veut changer de pays, il faut repasser

par la case départ. ».

Propos de Pascal Quignard